Résonances 2012

PRESBYTÈRE D’ANSOUIS

Exposition du 27 juillet au 9 août 2012

 

RÉSONANCES 2012

« Il n’est que lumière, il naît que lumière »

 

GÉRARD BERNE & PIERRE WITTMANN


Images photographiques de Gérard Berne

Peintures et écritures de Pierre Wittmann



Résonances au Lieu, à l’Ambiance… 

ce dimanche 29 juillet 2012, où je fus de « garde »

 

Depuis cette Eglise, en sa sobre face, en son si proche vis-à-vis d’avec le Presbytère, offrant l’imposante tranquillité de sa fortification, nef puissante et silencieuse, insensible aux assauts du temps, offrant généreux belvédère sur son flanc.

 

Le monumental socle escalier, vagues de pierres, à gravir, au résonnant, menant à la simple porte ouverte aux Lumières de son immense alcôve, oui ce n’est en rien une cathédrale imposante, car toute d’intimité dans sa force, faite d’ombres et de lumières, de sol usé par les pas, de murs gardant empreintes, d’ex-voto touchants. Une grâce palpable.

 

En ressentir au lieu même du Presbytère, non pas un écrasement, dans son face à face d’avec Elle, ni une quelconque limitation d’espace, de champ de vision, mais bien plutôt une sourde et bienfaisante protection, permanente, ressentie comme unique me portant littéralement, et peut-être toute notre expo et ses visiteurs ?

 

Chaque fenêtre du Presbytère est œuvre en soi, en ouverture plongeante au monde rural, enfin, ce qui peut encore en rester, soit donc sur paysages de vieux toits du village, ou autrement de vignes, champs et bois, de lointains horizons aux couchants doux ou flamboyants.

 

Et ce vent puissant, le Mistral, quelle présence aussi ! permanente, décoiffante, revigorante, nettoyant de nos âmes peut-être ?

 

Tant de Lumières à profusion… Les gens défilant joyeusement, toute la journée en cette période estivale.

 

La beauté de certaines rencontres, lumineuses, irradiantes ne naîtraient-elles point de ces conjonctions nourrissantes ?

 

La joie de le vivre pleinement avec Pierre Wittmann, les visiteurs et ami-e-s,

Gratitude à la municipalité d’Ansouis d’ouvrir ainsi ce lieu.

 

Avec tout mon amitié

 

Gérard Berne

Créé par Pierre Wittmann